View in browser
 
 
La deuxième semaine de confinement vient de s'achever.
 
Dans cette nouvelle Newsletter de l'Apel, vous trouverez des idées pour occuper les enfants mais aussi des conseils pour les parents car outre la pandémie, dans la vie quotidienne, le télétravail ou les trajets pour aller travailler, l’école à la maison, la cohabitation, le manque d’activité physique et la privation des liens amicaux et familiaux au sens élargi, créent une situation inédite et parfois difficile - même pour les adultes.  
 
Nous remercions les parents qui nous ont transmis des idées pour cette nouvelle Newsletter. N'hésitez pas à faire de même  !
Pour les prochaines Newsletter, nous proposons aux enfants qui le souhaitent de diffuser leurs dessins, poèmes, histoires ou photos. 
 
Un défi par jour en famille
 
24 cartes de défis qui peuvent être relevés en famille en cette période de confinement. Chaque membre de la famille peut tirer une carte par jour et tous les membres de la famille relèvent ensemble le défi proposé.
Ces cartes “Un défi par jour en famille” participent à :
> créer des liens authentiques et profonds en famille,
> apprendre à penser différemment pour plus de créativité dans la vie de tous les jours,
> maintenir la curiosité en éveil,
> se sentir mieux avec soi-même et avec les autres.
 
100 idées d’activités à faire faire à vos enfants
 
Pas toujours facile de trouver des activités pendant cette période de confinement. Alors pour vous faciliter la tâche, Epopia a répertorié 100 idées d’activités à faire faire à vos enfants. Retrouvez à la fin de l’article les affiches à télécharger !
 
10 conseils pour un confinement serein avec les enfants
 
On les a vu passer, les blagues sur le confinement en famille qui vire au vinaigre… Alors pour éviter la pagaille, les disputes et le découragement, voici quelques conseils d’organisation sur le site Web de Parents : 
1. On établit un planning précis
2. On n’oublie pas les pauses
3. Tout le monde participe aux corvées
4. On constitue une réserve d’activités
5. On fait des écrans nos alliés
6. On dit clairement qu’on travaille
7. On pense à son couple
8. On gère les stocks calmement
9. On se chouchoute
10. On aide les enfants à s’apaiser
 
Grand comptage national des oiseaux de jardins
 
Les mesures actuelles pour lutter contre la propagation du virus nous invitent au confinement. Alors pourquoi ne pas profiter de cette situation pour relever le défi « Confinés mais aux aguets ! ».
Le défi n’est pas compliqué : chaque jour (durant la période de confinement) consacrez 10min à l’observation et au comptage des oiseaux de votre jardin. Essayez d’être le plus exhaustif possible en signalant tous les oiseaux qui fréquentent votre jardin durant ces 10min (attention, on ne compte que les oiseaux posés). Puis enregistrer toutes vos données sur le site de l‘Observatoire !
 
Les exercices Calcul@tice
 
Voici un site pour s'entraîner au calcul, du CP à la 6e, développé par l'académie de Lille. 
 
14 activités nature à faire en intérieur
 
Vous trouverez sur le site de Mon petit coin vert 14 idées d’activités nature à faire en intérieur seul, en famille ou encore en couple. Un bon moyen de s’évader quelques heures et de s’émerveiller devant la force de la nature. La plupart de ces ateliers ne nécessitent aucun matériel.
 
Animations multimédia et vidéos pour les élèves
 
La Fondation La main à la pâte propose des animations multimédias et des vidéos qui pourront être utilisées en autonomie par les élèves pour travailler en continuité pédagogique en sciences. Beaucoup de sujets sont proposés autour de grandes thématiques : l'océan, l'astronomie, la biodiversité, l'Europe des découvertes, etc.
 
Les mamans et les papas, prenez soin de vous !
 
Vu sur la Facebook de "Calme et attentif comme une Grenouille" :
Vous, les parents, êtes les piliers de cette aventure qui peut être plus ou moins difficile selon les conditions de chacun. C’est donc très important de penser à vous et de vous occuper de vous.
LOI FONDAMENTALE NUMÉRO 1 : Ne mettez pas la barre trop haut !
C’est l’une des grandes leçons de la méditation : renoncer à contrôler, accepter l’imperfection. Comme le dit Eline Snel : « La vie est trop vaste pour pouvoir répondre à tout, elle est parfois sauvage et inattendue. Mais vous pouvez toujours commencer par vous ouvrir à la richesse du moment. Au MAINTENANT. Ce sourire, cette petite main dans la vôtre et votre soupir de soulagement lorsque les enfants dorment enfin. »
Voici deux conseils de deux mamans et psys, Isabelle Roskam et Moïra Mikolajczak
1️⃣ Sélectionnez vos priorités : vous ne pouvez pas être sur tous les fronts et ce n’est pas la bonne période pour entrer en guerre avec vos enfants. Dressez avec eux une liste des comportements que vous vous sentez prêt.e à supporter et identifiez les 2-3 comportements que vous jugez intolérables. Prévenez vos enfants que vous serez « cool » sur beaucoup de choses (ex : le désordre dans la chambre, selon vos priorités individuelles,…) mais que vous resterez intransigeants sur d’autres (ex : pas de violence dans la fratrie).
2️⃣ Renoncez à être superwoman ou superman ! Certains parents aimeraient télétravailler ET être des parents disponibles ET remplacer les professeurs. Or, on ne peut naturellement pas être Travailleur - Parent - Professeur en même temps… C’est impossible, sous peine de filer droit vers le burnout. Ici encore, il faut choisir… Et accepter que choisir, c’est renoncer. À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.
 
Faire du sport à la maison
 
Pendant cette période de confinement, le ministère des Sports, avec le concours de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité, vous accompagne pour maintenir une activité physique régulière à votre domicile avec des recommandations et des conseils simples à mettre en pratique, quel que soit votre âge, si votre condition physique et votre santé le permettent. 
 
Des cahiers de vacances gratuits
 
Certains sites proposent d’imprimer gratuitement des cahier de vacances, à partir de l amaternelle et jusqu'aiu CM2. Grâce à cet outil pédagogique gratuit, vous occupez votre enfant de façon ludique et amusante ! 
 
GUIDE DES PARENTS CONFINÉS : 50 ASTUCES DE PRO
 
Outre la pandémie, dans la vie quotidienne, le télétravail ou les trajets pour aller travailler, l’école à la maison, la cohabitation, le manque d’activité physique et la privation des liens amicaux et familiaux au sens élargi, créent une situation inédite et parfois difficile - même pour les adultes. Ce guide a été réalisé pour soutenir et accompagner les parents confinés dans leur conciliation vie professionnelle / vie familiale au quotidien grâce aux conseils bénévoles des professionnels, experts et parents cités. 
 
Festival Je Reste à la Maison
 
Face à la situation inédite que nous traversons tou.te.s aujourd’hui, il est primordial de resté.e.s motivé.e.s et de garder espoir et énergie !
C’est une période critique pour beaucoup de secteurs dont la filière musicale… Nous souhaitons permettre aux artistes et au public de continuer à se rencontrer… si nous devons déserter les salles et les festivals un temps, continuons à faire la fête ensemble malgré la distance !
Car pour le moment le plus important est de le rappeler : RESTEZ CHEZ VOUS !!!
Entre le 1er et le 7 avril en direct sur Faebook, plusieurs artistes, groupes / musiciens, donneront des concerts depuis chez eux et notamment des articles jeunes public comme : 
ALDEBERT / « ECHOES » PAR LADY LIKE LILY / ELISE RESLINGER / LADY DO / LE PEUPLE DE L’HERBE / MONSIEUR PAPA / PASCAL PARISOT / RAG’N BOOGIE – SEB TROENDLE / THOMAS SIDIBE
 
Les deux petites filles avec un virus
 
Histoire créée par Léonie (CM1) et Jeanne (CE2)
 
C’est l’histoire de deux petites filles une de 8 ans et une de 9 ans, la plus grande s’appelait Léonie et la plus petite Jeanne. Une fois, les écoles avaient fermé à cause du virus donc elles n’avaient plus la possibilité d’aller à l’école. Les petites filles jouaient ensemble les après-midis comme elles n’avaient plus le droit d ‘aller à l’école. Et un jour le président de la République a parlé et il a dit que à cause du virus qui s’appelait le coronavirus , tout le monde devait rester chez soit. Léonie et Jeanne étaient très tristes. Donc elles essayaient de jouer ensemble , assises de chaque coté du grillage. Et cette histoire est vraie. Fin
Léonie et Jeanne
 
Tout ira bien...
 
Voici le texte d’une enseignante qui circule sur les réseaux sociaux et que nous avons trouvé pertinent : 
Chers parents avec des enfants d'âge scolaire,
Vous pourriez être enclin à créer un horaire minute par minute pour vos enfants. Vous avez de grands espoirs d'heures d'apprentissage, y compris des activités en ligne, des expériences scientifiques et des rapports de livres. Vous limitez la technologie jusqu'à ce que tout soit fait! Mais voici le truc ...
Nos enfants ont aussi peur que nous en ce moment. Nos enfants peuvent non seulement entendre tout ce qui se passe autour d'eux, mais ils ressentent notre tension et notre anxiété constantes. Ils n'ont jamais rien vécu de tel auparavant. Bien que l'idée de ne pas aller à l'école pendant 4 semaines semble géniale, ils imaginent probablement un moment amusant comme les vacances d'été, pas la réalité d'être pris au piège à la maison et de ne pas voir leurs amis.
Au cours des prochaines semaines, vous constaterez une augmentation des problèmes de comportement avec vos enfants. Que ce soit l'anxiété, la colère ou la protestation qu'ils ne peuvent pas faire les choses normalement - cela arrivera. Vous verrez plus de crises, de crises de colère et de comportements d'opposition dans les semaines à venir. Ceci est normal et attendu dans ces circonstances.
Ce dont les enfants ont besoin en ce moment, c'est de se sentir réconfortés et aimés. Sentir que tout ira bien. Et cela pourrait signifier que vous déchirez votre emploi du temps parfait et aimez un peu plus vos enfants. Préparez des biscuits et peignez des images. Jouez à des jeux de société et regardez des films. Faites une expérience scientifique ensemble ou trouvez des sorties virtuelles du zoo. Commencez un livre et lisez ensemble en famille. Blottissez-vous sous des couvertures chaudes et ne faites rien.
Ne vous inquiétez pas qu'ils régressent à l'école. Chaque enfant est dans ce bateau et tout ira bien. Lorsque nous serons de retour en classe, nous corrigerons tous le cours et les rencontrerons là où ils se trouvent. Les enseignants sont des experts en la matière! Ne choisissez pas de bagarres avec vos enfants parce qu'ils ne veulent pas faire de mathématiques. Ne criez pas à vos enfants de ne pas suivre le programme. N'imposez pas 2 heures de temps d'apprentissage s'ils y résistent.
Si je peux vous laisser une chose, c’est ceci: à la fin de tout cela, la santé mentale de nos enfants sera plus importante que leurs compétences académiques. Et ce qu'ils ont ressenti pendant cette période restera avec eux longtemps après que le souvenir de ce qu'ils ont fait au cours de ces 4 semaines a disparu depuis longtemps. Gardez cela à l'esprit, chaque jour.
Restez en sécurité. X
 
 
Surtout, prenez soin de vous et de votre entourage. Apellez régulièrement les plus anciens. Echangez avec vos voisins en respectant les gestes barrières. Vous pouvez notamment venir en aide aux personnes les plus fragiles ou isolées de votre immeuble ou de votre rue. La solidarité est le maitre mot aujourd'hui. 
 
Et surtout, restez chez vous...
 
 
This email was sent to emmanuelle.cadicgautier@gmail.com
You received this email because you are registered with Your Company
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2017 APEL Ecole Notre Dame